Bio

Hugo Barriol, a 28 ans. Après un voyage en Australie où il fait ses premier pas en tant que « chanteur du métro », Hugo a prolongé l’aventure dans le métro parisien.

«Le métro m’a contraint à trouver ma voix, à aller puiser dans des recoins insoupçonnés. J’ai chanté des dizaines et des dizaines de fois les mêmes titres dont l’interprétation s’affinait au fur et à mesure.»

De retour en France, le métro Parisien lui semble être la meilleure solution pour jouer et faire découvrir sa musique. Stations Nation, Saint-Michel et Pigalle mais c’est à la station Bonne Nouvelle, en février 2015, qu’il attire notre oreille.

Le jeune homme est depuis remonté au grand air et après un bout d’essai en studio et un trophée aux Métro Music Awards, nous décidons de travailler ensemble à la réalisation de son premier EP sorti le 16 juin 2017 chez Naïve.

Ses influences principales vont de Jeff Buckley à Bon Iver, de José Gonzalès à Thomas Dybdhal, en passant par Patrick Watson et Ben Howard.